Mes poèmes, Poésie

L’attente, ce refuge du rêve et du doute.

Si l’attente règne en maître ce peut être signe de fin…
Ou début d’un peut être si un jour réponse vient ;

enT texte tordu tout toqué :

Ce tonitruant et terrifiant tonnerre te torture ?
taratata
Tourne tête et talons, trace, sans attente trouve ton toit!
(De tissus ou de tuiles peu importe tant que tu te trouves toi.)

La tente

Sans attente le vrai texte latent tout neuf :

Si l’attente règne en maître ce peut être signe de fin…
Ou début d’un peut être si un jour réponse vient ;
Elle, peut t’envoyer paître ou changer tes demains.

Aurais-je un jour certain le plaisir de la voir,
Cette danseuse au loin, étoile d’un espoir ?
Le temps est un ravin où le rêve peut choir.

Seul face à son miroir, le doute est en l’abri…
Le réel peut y croire oui pas de science ici,
La fuite est pour les couards, seule la patience régit.

R.

[9ème écrit, le dimanche 8 juillet 2012. – (Crédit Photos : À la une => M.Angel Herrero / Poème => escalepade)]
___________________
La suite avec Єo. ici!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour valider votre commentaire veuillez achever le puzzle suivant :WordPress CAPTCHA