Archives de catégorie : Coups de cœur

Vidéos, images, jeux ou actus…
Ce que j’aime sur le web que je relaye ici.

Jolie papillon et petit poisson

Jaune, orange, rouge, marron,
Il est une saison
De mille colorations
Aux feuilles, aux émotions.

Deux êtres étrangers,
De mondes séparés,
Leurs routes étaient-elles vouées
À un jour se croiser :

papillonAu parc, une papillon
Depuis son envolée
Rêvait pouvoir nager
Avec petit poisson

poissonEn un lac, un poisson
Depuis bien des années
Rêvait savoir voler
Avec beau papillon

Une mythique matinée,
Elle l’a survolé,
A osé l’aborder,
Ils se sont présentés.

Les ailes du papillon,
Les écailles du poisson,
S’accordaient aux mêmes tons :
Jaune, orange, rouge, marron !

Ils aiment tant se parler,
Partagent des visions,
Des rêves, des vérités,
Et de mêmes passions,

Depuis cette journée,
Une rencontre si belle,
Lui, il la fait flotter,
Elle, lui donne des ailes !

papillonpoisson

C’est clair.

violon-2
Elle est Claire, une altiste,
Elle éclaire : une artiste.

Elle m’apprend la rythmique,
Le violon, sa musique
Elle m’accorde, deux promesses :
Mélodies et justesse !

En tout temps souriante,
Pédagogue et patiente.
Si j’accroche, à mi-temps,
Elle prend notes, gentiment.

À mes pauses elle n’oppose
Ni silence, ni soupire.
À mes fautes elle appose
Le ton juste pour le dire.

Ces lignes apportées
C’est un écrit du cœur
Qui mesure la portée
De l’avoir professeur.

Et il vibre d’autant,
Motivé, elle m’apprend.

Elle est Claire, une artiste,
Elle éclaire : une altiste.

R.

Le violon est un instrument magique : Il touche, du talon à la pointe… des cheveux !
Avant de m’y être frotté, chevalet pas grand chose.
Depuis, le RéMi que je suis a quitté le Sol, Là, pour s’élever vers les Si-eux, enfin à ma portée.

[Écrit le 15 avril 2015 – (Crédit Photos : À la une => kasiek36@yahoo.com / Article => Mahō Shōjo Madoka Magika – Manga.)]

AZO, artiste qui vaut le dés tour.


Ce fait-tout doit donner chaud à pas mal de cocottes !

Si l’on liste, cet homme à tout faire sait :

– Se faire remarquer en boîtes, sans un mot et en plein jour !?
– Avoir du ressort, n’hésitant pas à faire le mur et franchir tout obstacle sur sa route.
– Jouer de sa tige à la perfection dans toutes les positions sans perdre la boule, sans se ramollir ni manquer le trou…
– Lever du gobelet en série sans dés faillir, il tient !
– Faire ’80 chasseurs’ tout seul et sur deux pieds, voir même à reculons !?
– Placer la barre haut, avec ses pieds mais à la force des bras !?
– Passer sous (¿ ɹns) la table avec classe, dignité et volonté.
– Soulever du poids avec légèreté tout en envoyant du lourd…
– Se servir parfaitement d’une planche, ça roule pour lui : Il repasse les yeux fermés. (Sans avoir de vapeurs, faut le fer!)
– Jongler avec ses boules, jongler sans que quille ne s’affaisse… (Ça lasse, non ?)
– Lancer sans peur, il ne se plante pas et ne craint pas de retour de bâton.
– Lancer un disque et le mener à la baguette sans fausse note.
(On ne doit pas dire « partager sa musique sur Facebook » mais « lancer son disque sur son mur », c’est un choc !)
– Ne pas avaler n’importe quoi, seulement le bond. (À partir de là, je pense que ce type a un grain… et même plus.)
– Retourner sa veste en mettant pourtant tout le monde dans sa poche.
– Se désaper puis enfiler en moins de deux secondes… (C’est short, il n’est pas très fringant! Cela gâche le plaisir.)
– S’asseoir sa notoriété avec un certain style. (Ce post est rieur!)
– Parfaitement pratiquer le Yo! Yo!, mate la ficelle, sans pour autant être un Wesh-Wesh.
– Rester tout le temps sur le fil sans que cela soit rasoir (tout est au poil, la barbe!)
– Et enfin, il sait s’en sortir par des pirouettes… C’est 13 énervant tout ça.

Voilà donc, je m’interroge : si l’on aime AZO est-ce dire que l’on est maso ?
Oui, sa vidéo est la cause de mes présents maux et j’aime cela !

R.

Ô nuit…

Je crois sentir encore, à mes poils hérissés,
Frissons, là de mon corps, comme un vent doux d’été.
Ô nuit, ce chant m’adresse, de divins sentiments,
Ô joue plaisir, dément, folies tressent : fous rêves!

Aux bontés de la toile, je crois entendre la voix.
À l’offrir, elle nous dévoile, aux gens aide leurs joies.
Ô nuit, ce chant m’adresse, de divins sentiments,
Ô joue plaisir, dément, folies tressent : fous rêves!

Dément plaisir.

R.

[Crédits : Évasion poétique à l’écoute de l’air « Je crois entendre encore », extrait de l’Opéra de Bizet : « Les pêcheurs de perles. »]

L’oignon dans la Farce.

Urgent !!

Jedi, espérant retour, lance recherche active d’une jeune demoiselle pour épous’ail :
Si possible une belle plante. (Que personne ne se gousse!)

Objectif primeordial, gagner ce concours => http://www.luniondanslaforce.com/

Divorce le lendemain, après avoir coincé la bulbe donc. (Sauf contre-ordre).

sw_mariage

 

 

 

 

 


Ma Dot :

– Belle grande collection d’objets et décorations « Disney ». (Ça c’est fait-éric.)

– Stock de néons, tous coloris, toutes tailles.
Options : « appareil à UV » (Windu™), « épilation laser », « cautérisation », « vrombissement »,
« effets lumineux programmables ».

Garde-robe fashion, unisexe, vêtements amples et esthétiques, avec ou sans capuche,
100% protection pluie acide et décharge de courant, deux coloris au choix : brun ou noir.

– Écouteurs / cache-oreilles de luxe « Leïa touch™ ».

– Véhicule 2 places customisé Disney (y’a d’la Waltt !) toutes options :
GPS C-3PO (3 pièces d’or c’est pas cher), radar de recule R-2D-2, bouton « vitesse lumière »
(nitro ni pas assez), ailerons amovibles x 4, rayon tracteur (en champs thé), feux lasers x 8
(pour se frayer un chemin facilement et bien se faire voir), aérosuspensions, sièges style « Empereur »
darkonfortables avec vue sur les étoiles, autoradio avec son THX 11.38, accès holonet 4 jet raildy…

– Encyclopédie en 6 volumes « comprendre la prélogie avant la trilogie » avec explications possibles
d’un Docteur S-spatial. (muy :s).

– Cours gratuits de Force (technique samu’scle).

Peluche Wookie, vingtaine d’années pour 24h, échelle 0.8, option langage « spatial »
et contrebande de jeux de mots tirés par les poils. (S’inclure à une dot c’est pas si graphe!)

– Cookies en forme de personnages avec morceaux d’obscurs.
(Sans vouloir vous mettre en boîte, c’est pas une proposition alléchante ça ?)

– Des alliances toutes trouvées, hommage s’il en est à Yan et Leïa !

Si avec tout ça vous pensez encore « Oh gnon alors! » (votre tranchant cause mes larmes),
que vous n’êtes pas assez-sonné, que ça tombe à plat, que vous êtes sur votre faim (à la fin)…
Je peux toujours… ajouter une collection de billes, histoire de viser le fond du tr… des choses!

Là tout roule, non ?
(Erf… je crois que je viens de perdre la boule. Qui va payer la bill ? o_O)

Vous êtes intéressée ? Laissez un petit com. en terre sous l’article ou contactez-moi.

R.

[Divagailtions sur un Concours réel organisé par le site GeekMeMore, voir le lien plus haut. Les images de l’article lui appartiennent.]