Archives par mot-clé : présentation

Rêves d’auteur.

Rêve d'eauteur 2

Avec ma légère plume, souvent sur mon rafiot,
Élevant l’encre… mon âme, navigue sur ces flots,
Là où je sens l’écume, le doux parfum des mots,
Guettant chaque vague, je rame, vers la rime qu’il faut.

Errant sur l’océan… vaste de Poésie,
Enfant devant l’azur, naissent mes fantaisies,
Je me vois en amant de jolie Mélodie.
Ma plume bat la mesure, l’esprit chante l’écrit.

Sur ces temps créatifs je m’envole en rêveur,
Le vent me guide, est-ce sage… Me voilà en auteur.
Éviterais-je les récifs, toucherais-je certains cœurs ?
Atteindrais-je leurs rivages, verrais-je leur lueurs ?

R.

[Écrit le vendredi 6 avril 2012. – (Crédit Photos : À la une => fiddle oak / Article => ecstaticist)]
___________________
La suite avec Єo. ici!

jdmdj : 2 !

jdmdj-s2

88 jours après, l’idée du jdmdj renaît sous une nouvelle forme pour saison 2.
100 jours et cela redémarre!

Plus de folie, des vers, des allitérations et surtout des contraintes en fonction de la date du jour…

À partir du 28 septembre 2013 découvrez la saison 2 et ses règles,
et le jdmdj tous les soirs à 21h21 sur Twitter ou sur le site ! 🙂

Le jour donne la rime, le mois donne le régime.

D’aucuns pourront dire que ça ne vaut pas un centime, que ce n’est pas légitime.
Peut m’importe, ce Paris du jdmdj n’a pas pour prétention d’illuminer l’abîme,
ni pour vocation de changer déprime en estime (et tout l’tout’time)
non, si je m’exprime, trime et m’escrime avec quelques rimes,
c’est uniquement par plaisir de voir mes mots qui s’animent…
(Soyez magnanime ou je me magne à Nîmes! :D)

Avé R.

Avé R.!

Ah… Affreusement appréciable cette recherche d’haaarmonie, cet amour des mots, cet accent sur les sons
pour affirmer et amplifier les sens.
Allitération, mon affection pour toi est plus grande encore que celle pour l’actrice ; amazone aveuglante, éternelle Amidala ; dont l’avatar d’une admirable aventure, aime assidûment V ainsi que ses affirmations !
Je suis accro et adorateur de ces répliques accordées parfaitement, ailes poussent, à s’envoler et, en apesanteur,
survoler les abysses à l’aurore.
Cet art m’attire, c’est alarmant mais j’assume cette audace d’amateur.

L’envers du V de Vendetta est-ce le A d’Aimer ?
Affrontement, accolade, c’est lié : la vengeance aussi bien que l’amour sont affaires de passions !
L’anarchie est présente alentour, qu’elle soit à venir ou passée, réelle ou ressentie…
Pourtant, derrière toute révolte on espère et aspire à la sérénité.

Masque V

Raaah, rupture de mélodie alors rebondissons, je rechute en rêveur et recherche le retour au ravissant pour ranimer
le rayonnant romantisme de ce récit.
Rare est l’arpenteur empruntant, sans report, la rude route du rythme pour rugir ses idées à l’R pur.
On redoute souvent le rire, les regards, les réactions. Aux rabat-joie, aux ronchons et râleurs je riposte et revendique
l’écoute comme remède à la rage !
Réaffirmons l’importance du Respect et prônons, après toute rébellion, la réconciliation autour de vers… de rhum.
(Poèmes Italiens ?).

Je tire ma révérence avant de manquer d’R.

A, V, Renversante est la puissance de la musicalité, révélant tout le pouvoir des mots et réaffirmant leurs beautés.

R.

Si V est le symbole du féminin, A prend tout sens auprès du masculin.
Les opposés s’Attirant, ils Vagabondent ensemble.
AVé est donc un salut à la Rencontre, à l’R. libre.
Pour que l’AV Arrive et Vienne : VA Vers, et Aime!

[Écrit le mercredi 25 janvier 2012 – Clin d’œil au fameux monologue de V lorsqu’il se présente à Evey.
Crédit Photo : gato-gato-gato]