Archives par mot-clé : parabole

Jolie papillon et petit poisson

Jaune, orange, rouge, marron,
Il est une saison
De mille colorations
Aux feuilles, aux émotions.

Deux êtres étrangers,
De mondes séparés,
Leurs routes étaient-elles vouées
À un jour se croiser :

papillonAu parc, une papillon
Depuis son envolée
Rêvait pouvoir nager
Avec petit poisson

poissonEn un lac, un poisson
Depuis bien des années
Rêvait savoir voler
Avec beau papillon

Une mythique matinée,
Elle l’a survolé,
A osé l’aborder,
Ils se sont présentés.

Les ailes du papillon,
Les écailles du poisson,
S’accordaient aux mêmes tons :
Jaune, orange, rouge, marron !

Ils aiment tant se parler,
Partagent des visions,
Des rêves, des vérités,
Et de mêmes passions,

Depuis cette journée,
Une rencontre si belle,
Lui, il la fait flotter,
Elle, lui donne des ailes !

papillonpoisson

Calculatrice TI-82, l’Intruments de votre réussite.

Vends véritable TI-82, avec son manuel !

Avec elle les chiffres dansent, valsent,
Se succèdent et puis passent…

Avec vous, elle espère prendre Place !

Au pays des Maths on dit que son expérience ne fait doute.
Elle Préside en promesses de bonnes opérations, d’avenir éclairé.

En effet, elle permet à loisir de jouer avec les lois :

Additionner, de grosses sommes, sans aucun effort,
Multipliez à volonté, combines, alliances, fonctions…
Diviser, pour mieux régner, même sans quotient I.
Vous, soustraire : très pratique en cas de mauvais calcul !

C’est simple : « C’est une machine-à-tion ! »  (Addition, multiplication…)

Calculette
Derrière cela, tant d’atouts emboîtent =>

En fonction de vos besoins,
Elle vous aidera à prendre racine
Ou bien à prendre la tangente.

Vous pourrez facilement faire droite.
Même si vous êtes gauche, ça marche !

Elle a grande puissance,
Son pouvoir exposant,
Elle révèlera comment
Jouer avec les courbes
Tel un chaud-mage !

Avec,
Des Mesures on est mètre,
Des Espoirs on est maître,
Le plus ‘Fort’ on aime être.

Avec,
On Stats sans hésiter, on chiffre à la volée.
On touche du doigt les secrets de l’univers cité.

Avec, on a-graphes, les plus belles fonctions,
On est partie prenante des plus grandes équations.

La  TI-82 c’est tout un programme !

Achetez cette merveilleuse calculatrice, vous y trouverez votre compte.
Mettez vos doutes entre parenthèses (parentes thèses) : C’est elle qu’il vous faut, et π c’est tout !

Offrez-vous la vite avant qu’on vous coef. au poteau.

Avant qu’un autre prenne les commandes… faites un choix, le choix du cœur, Élysée-là !

23,04 €  (Dans l’absolu le prix est variable, réductible, surtout si vous payez « content ».)

R.

[Véritable vente de calculatrice publiée sur leboncoin.fr la veille du premier tour de l’élection présidentielle 2017.]

Conte défait, contre défait.

Un article se cache sous cette image :
Voulez-vous m'épouser ?Oh range, ça!
Peut-être un signal indiquant qu’il est temps de s’arrêter… avant de possibles regrets.

Moi, ce conte défait (j’fée le malin) ne me fait pas rêver.

Oui car, à la fin de cette fin, lorsque le grand tourbillon (qui mouille) de la vie appellera l’absorption du prince au fond du trou (crotte!, mortelle… ce genre de blague qui tombe à l’eau…), même ses besoins (je continue sur ma lancée et pis…pis c’est tout!), de voir la vie sans ‘elle’ (ça ne vole pas haut) et sans lunette (le flou), ne l’empêcheront d’apercevoir :

    1. Qu’il ne laissera aucune vague, nouvelle, derrière lui…
      Peut être seulement de vagues inconnu(e)s, sans papier (cucu ce passage) à son nom.
      ~~~~~~~~~~~~~~~~~~
    2. Qu’il ne manquera :
      • ni à sa moto (elle l’aura assez roulé),
      • ni à toutes ces filles sans nom (sans occasion donnée de dire oui),
      • ni à ses bouteilles dont les liquides l’auront précédé (encore une blague qui fait plouf),
      • Encore moins à son jean (ça lui fera de belles jambes) !

Et pan! (talon…) un prince qui se tire une balle dans le pied, cqfd!

C’est pas de po (gnon, gnon), ces choses ne s’achètent qu’au cœur…
…de la vie, avec amour, rires, et évitent à mourir sans avoir jamais vraiment aimé.

Un prince sans cœur utilisé est un prince-sans-rire !

 

Chère lectrice, cher lecteur, vous risquez au final de trouver ce petit pavé métaphorique difforme et lourd, en français dans le texte : « c’est d’la mer**! ». Salé…
Ma fin n’est pas fine, in fine bien moins que la fin dont elle parle, je le reconnais.

L’avantage pour moi, ici, est qu’il m’est simple de conclure ainsi :

Sur ce pavé dans la marre je tire la chasse, puis je m’en lave les mains.

R.

(Crédit Images : À la une => Poulepondeuse / Article => Inconnu.)

Cuisine des Sentiments.

Cuisine des sentiments 2

L’amour c’est comme un gâteau,

Pour se lancer il faut que les bons ingrédients soient réunis,
Pour qu’au final il n’ait pas un goût amer il faut des dosages corrects (de sentiments),
Pour qu’il prenne forme il faut de bons ustensiles,
Pour ne pas que ça sente le cramé il ne faut jamais que ça chauffe trop longtemps
(aux premiers signes de fumée, couper le feu),
Pour éviter que cela ne casse il faut être attentionné au démoulage,
Pour ne pas créer de conflit il faut être équitable et savoir faire des sacrifices,
Pour que cela dure un peu il ne faut pas être trop gourmand,
Pour ne pas qu’il s’émiette il faut savoir rester propre et droit,

Et, si un jour vient il n’en reste plus grand chose,
il faut savoir remettre la main à la pâte.
(Ou à défaut, les pieds dans le plat).

L’Amour râle de l’histoire : « Qui a dit que l’amour c’était pas du gâteau !? »

R.

[Écrit le vendredi 30 décembre 2011 –
J’ai le Sentiment de cuisiner… quelques articles tartes :D,
si c’est trop indigeste me prévenir que j’évite les procès pour intoxication… l’écrit m’enterre?
(Crédit Photos : À la une => anaislilou / Article => PetitPlat – Stephanie Kilgast)]
___________________
La suite avec Єo. ici!