Archives de catégorie : Parodies

Koh-Fruits.

Koh-Fruits

[Un aventurier prénommé Tomtom, perdu en pleine pampa, est assit en cercle avec ses compagnons d’infortune Popo la pomme, Rairai le Raisin et Poipoi la poire]

 

J1

[Tomtom]

Je vous rappelle que l’on a voté et décidé de mettre fin au Régime de Baba la Banane.
Cette babatarde nous dirigeait en dictat avec le sourire, nous en étions jaune, nous allons donc lui bouffer les rondelles cette nuit! (Si on peut dire…) Je sais que vous être chaud.(Attention de ne pas glisser sur ses restes en allant vous coucher).

Vous m’avez désigné comme nouveau chez de clan et c’est pourquoi je présiderai chaque futur conseil.

[Popo] C’est moche ! J’étais contre un nouveau leader! *Rage*

[Rairai] C’toi la moche!

[Poipoi] Oh de toute façon le jour Popo se décidera à être trognon il sera trop tard, c’est qu’on lui aura fait la peau.
De toute façon si on est pommé c’est la faute de qui je vous le donne en mille !?

[Tomtom] Ah ces nanas…  Heureusement que t’es là Rai, tu as eu un trait de génie de nous presser quand vin la pluie… vers cette grotte pour manger au sec.

Terminons ce conseil par le sermon habituel : la sanction a été irrévocable pour feu Baba, nous, aventuriers, en avons décidé ainsi, c’était son heure, éteignons sont allumette!
*Pschit*

 

J2 (le soir)

[Tomtom] Deuxième conseil que je préside et avant les votes je tiens à signaler à tous qu’un de nous n’apporte que des pépins depuis le début!
Oui c’est Popo, il est beaucoup trop obscur!

[Rairai] Ça pue tout ça !

[Popo] Chef c’est à toi de vider ton sac. Ok tu nous a donné l’air et tu en transportes certains mais ma parole ces accusations à la cuillère c’est louche.
Compagnons il nous vends du rêve, tout ça n’est qu’illusion, c’est une supère-chérie !

[Tomtom] Donc tous ça n’est que les Fruits de mon imagination… bien sûr! Mes amis, vous devez me croire, moi qui vous supporte chaque jour.

[Poipoi] Je suis d’accord cette pomme compote dans notre dos et nous prend pour des tartes!

[Rairai] Je roule!

[…]

[Tomtom] A trois voix contre une, tu ne feras plus de Gala, pote pomme!

[Rairai] Popo… tu vas en chier, c’est ton tour!

[Popo] Non! J’veux pas finir en morceaux ! *pleure*

[Poipoi] Oh madame est verte! Mais regarde nous, t’es pas la seule ma petite dame.

[Rairai] Un fruit quand ça pleure, ça fait du jus ? *soif*
Quelle cruche cette pomme.

[Popo] *pleure de plus belle*

[Rairai] *tend une gourde*

[Poipoi] *regardant la pomme* Eh! Granny, t’es bien mûre, on va te découper !!

[Rairai] Pas de quartier !

[Popo] Argh, ma pectine disparaît à vue d’oeil, je ne serai plus aware…
Il… y… a… un.. autre… frr.. frrr…u…ARGHhhhh!

 

[…]

 

[Tomtom] Raisin… on vient de lui faire la peau pour la manger… t’es pas sérieux tu vas pas l’éplucher ?

[Rairai] Mais chef! C’était une vieille peau… alors…

[Poipoi] Minus… Elle est Raide et Delicious comme ça.

[Tomtom]  blabla *blup!* y-rêve-vocable ! *blurp!* Rairai, allumette !

*Pschit*
Fin du conseil!

 

J3 (au conseil)

[Rairai] Au début je trouvais pas ça très grappe cette aventure mais là je commence à avoir les… la boule! Cette forêt… c’est trop gland ici, on tourne en rond chaque jour… on est trop cuit!

Et Tomtom qui ne reconnaît pas le coin, quelle panne!
A défaut d’avoir le plan tu nous mets à ta carte chef !? *rire moqueur*

[Poipoi] Rairai, écrase… sinon tu vas te liquéfier.

[Tomtom] Oui a-rairai-te de te plaindre ! Pauvre raisin de la colère ! Rairai bien qui rira le dernier.
[Tomtom à Poipoi] Perdons définitivement la boule comme ça on sera plus tranquille. C’est stratégique, pour être sur de faire un jour de plus votons contre lui!

[Poipoi à Tomtom] Ok je suis bonne poire, go! Mais on va avoir faim ce soir…

[Tomtom] La sentence est irrévocable, Rairai => Ban ! *mets ses lunettes noires et…
lance le grain au loin vers le soleil avec rage*

[Rairai] Nan, nan ! Ah mais… Je vole! Youuup.. *Scratch!* *s’écrase au loin sur un arbre et disparaît*

[Tomtom] On aurait pas réussit à le partager… c’est mieux comme ça.
*Pschit*

 

J4 (dernier conseil)

[Tomtom] Bon j’ai envoyé du bois aujusrd’hui, mais toi tu n’as pas brûlé beaucoup de calories. Et comme il ne doit en rester qu’un… *sort un sabre immense de nul part*

[Poipoi] Hey, tu veux encore me sucrer le repas ou quoi ? Mais cette fois tu ne m’auras pas avec tes discours et tes belles dents! […] AILLEUH !!

[Tomtom] Je confirme *crache un morceaux*, pourriture !

[Poipoi] Tu auras du te rappeler pourquoi tu m’as appelé Poipoi. Indice, il y a plus d’une tâche.

[Tomtom] Oui, mais tu ne peux me manger à ton tour, tu ne fais pas le Poi..poi.

[Poipoi] Alors personne ne gagnera *rire diabolique*. Je connais quelques cannibales qui seront ravit de nous faire finir sur des poteaux…
On va y cuir ensemble sous le soleil, y mûrir,  mais le dernier, le dessert du repas ce sera moi! mouah! ah ah!
Et même si cette victoire pèse pas lourd, la morale c’est que les-poires fait vivre… un peu plus!

[Tomtom] Quelle Conférence tu me fais… tout ça pour me mettre une Belle Epine dans le pied… Arrêtons de Poire-auté c’est pas humain.
Nous sommes arrivés au bout du bout et à la fin d’la faim, alors fruitnissons en là!

*Pschit* *Pschit*

[Quelque-chose sort alors du sac, seul reste du passage des cannibales.]

[Fraifrai] Heureusement que je n’ai pas ramené ma fraise plus tôt, ça porte ses fruits.
C’est trop fraisfrais, à moi la victoire! *rougit*

R.

[Écrit le 21 avril 2012.]

Ce rêve de Bleu.

[Affineur]
Je vais t’offrir un goût
De mille et une saveurs,
Dis-moi fromage
N’as-tu jamais rêvé d’champis en ton cœur ?

Je vais ouvrir tes creux
Aux délices et aux merveilles
Le pénicillium t’appelle
Au pays du rêve de bleu!

Ce rêve de bleu
C’est un nouveau monde en odeurs
Où personne ne nous dit
Ça sent ici
Ces fourmes moi ça m’écœure.

[Fromage]
Ce rêve de bleu,
Je n’y crois pas c’est merveilleux
Pour moi c’est fabuleux
En mon milieu
On y verra d’belles moisissures
vertes-bleues!

[Affineur]
Nous faisons ce rêve de bleu à deux

[Fromage]
Sous ce ciel minéral,
Je sens que je m’affine
Je vire, dérive et chavire dans un océan
d’opales…

Parodie Rêve Bleu

[Affineur]
Ce rêve de bleu,
En fin gourmet j’en veux, j’en veux,
Du soir au matin
Même sans tranche de pain,
Je mangerai onctueux au moindre petit creux.

[Fromage]
Ce rêve de bleu
[Affineur]
Ne te bouche pas le nez
[Fromage]
Enfin du goût c’est fabuleux
[Affineur]
Et mets toi à humer!
[Fromage]
J’ai fermenté de trop
suis à lait trop loin
Meuh, je ne peux retourner d’où je viens…

[Affineur]
Un rêve de bleu
[Fromage]
Sur l’étagère de vie
[Affineur] / [Fromage]
Vers la naissance de l’appétit / Dans l’attente d’rendre heureux
[Duo]
Bonifions grâce au temps
Infiniment
Et vivons ce rêve merveilleux

[Duo]
Ce rêve de bleu
Ce rêve de bleu
Sous mille voûtes
Sous mille voûtes
S’arrêtera
Quand il restera
plus qu’nos vieilles croûtes…

R.

[Écrit le mardi 17 avril 2012 – Je suis un bleu en parodie, n’en faisons pas tout un fromage !
Crédit Photo : À la une => AlicePopkorn]